Les notifications push

bannière notifications push

Vous maîtrisez peut-être déjà les arcanes d’une application mobile. Mais que vous soyez novice ayant soif de connaissances, ou bien expérimenté ayant besoin d’une piqûre de rappel, je vais tenter de vous faire voyager dans l’aventure des notifications push. C’est parti !

 

I- Que sont les notifications push ?

 

Définition

 

Elles se définissent comme un message d’alerte envoyé par le biais d’une application mobile sur le smartphone d’un utilisateur. Ainsi, elles permettent d’informer les mobinautes sur des sujets divers et variés.

Lorsque nous décortiquons un peu plus grâce à la loupe de la segmentation marketing, nous pouvons alors identifier 4 catégories :

  • Les notifications push d’application mobile
  • Les notifications push de site web
  • Les notifications push géolocalisées
  • Les notifications push de messageries instantanées

Il sera donc désormais primordial pour vous de différencier ces types de notifications push, et de les utiliser à bon escient.

 

Comment ça fonctionne une notification push ?

 

Alors que vous êtes certainement affublé par des dizaines de notifications par jours en provenance de vos diverses applications mobiles favorites, il est désormais temps pour vous de démystifier son concept et de comprendre son mode de fonctionnement (et pour cela un joli schéma) :

schéma notification push
Cliquez pour agrandir

 

Vous êtes désormais incollable sur le fonctionnement d’une notification push (ne me remerciez pas) !

masquotte1 notifications push

 

Excellente question Shellpy ! Merci de l’avoir posée.

Rien n’est certainement mieux qu’un schéma pour y répondre :

 

exemple notifications push
Cliquez pour agrandir

 

 

Ok tout est bon ? Alors passons à la suite.

 

II- Quels intérêts à proposer une stratégie basée sur les notifications push ?

 

Notifications push VS les messages textes

 

Commençons donc par identifier les différences entre la communication par SMS et par notification push.

Tout d’abord, notons que les notifications push sont gratuites pour les users, contrairement avec les messages textes étant parfois payants.

De la même manière, il est plus coûteux pour vous responsable marketing ou entrepreneur, d’envoyer des sms à vos prospects que des notifications push.

D’un point de vue comportemental, la notification push de votre application mobile sera mieux reçue qu’un SMS. Non pas par rapport à la technique, mais par ce que l’utilisateur en pensera. Ainsi pour ne pas apparaître comme du spam, les notifications push permettent de savoir directement qui est l’envoyeur, puisqu’elles viennent d’une application installée par ce même utilisateur.

En outre, il est important de noter que le mobinaute peut à tout moment choisir d’accepter ou de refuser les notifications push. A contrario des textos, qui nécessitent généralement une réponse souvent surtaxée, l’opération se fait gratuitement.

 

Informations A.T.A.W.A.D.

 

Je te vois venir Shellpy, tu vas encore me demander ce que veut dire ATAWAD n’est-ce pas ?

mascotte2 ATAWAD

 

… Merci Shellpy. ATAWAD est un acronyme anglophone désignant l’expression : « Any Time, AnyWhere, Any Device ». C’est-à-dire, pour les non-initiés parmi nous, qu’une personne peut se connecter n’importe où, à n’importe quel moment et quel que soit l’appareil.

Mais pourquoi nous dis-tu cela ? Et bien c’est l’avantage même de la notification mobile.

Explication :

 

Acronyme Exemples
Any time  

Le matin

Le midi

Au goûter

Le soir

La nuit

09h57

15h30

Anywhere

Dans le lit

Dans les transports en commun

Au bureau

Dans la cuisine

Au supermarché

A la salle de sport

Any device

Smartphone

Tablette

Ordinateur

Montre connectée

 

Vous comprenez désormais mieux l’intérêt de cet outil ? Vous pouvez envoyer de l’information directement dans la poche de l’utilisateur, notamment grâce à la notion de Geofencing.

C’est pas génial ça Shellpy ?

 

Engagement, taux d’ouverture

 

En comparaison avec les autres formes de marketing, les notifications push ont des taux d’ouverture nettement plus élevés.

Nous pouvons alors penser que c’est parce que tout le monde n’est pas averti chaque fois qu’ils reçoivent un e-mail. Il est cependant intéressant de noter que comme nous recevons une masse importante de mails, alors la réception de notification push est de fait plus rare. Nous y accordons donc plus d’attention et d’intérêt.

Ainsi en ce qui concerne l’engagement, les notifications push permettent de transmettre un message de qualité. Des réductions, des promotions, ou des informations perçues comme utiles par l’utilisateur. Et rappelez vous que ce sont ces mêmes mobinautes qui pourraient devenir vos clients par la suite. En effet, vous leur avez apporté une réelle valeur ajoutée, ayant pour effet d’être rester ancré dans leur mémoires.

 

La personnalisation et profilage

 

Vous savez désormais que vous pouvez envoyer vos notifications push n’importe où, n’importe quand et sur n’importe quel appareil.

Mais saviez-vous qu’il était également possible de l’envoyer à n’importe qui en fonction de son profil ?

Je m’explique. Shellpy indique dans son profil d’utilisateur de l’application mobile qu’il adore le sport, en particulier le curling sur gazon. Pensez-vous après cela, qu’il devrait recevoir des notifications push sur :

  • La musique classique
  • Le sport
  • Le Bitcoin
  • ATAWAD

Si vous avez répondu ATAWAD, merci de relire attentivement cette fois les parties précédentes.

En effet pour ceux qui suivent, il fallait répondre B, le sport.

En plus d’avoir des taux d’ouverture plus élevés que s’il n’y avait pas de personnalisation, il est en fait réellement facile de le faire à partir d’une plateforme web comme Shapper.

Vous accédez à un certain nombre de données sur les profils, il est donc intéressant (avec leur consentement) de leur envoyer de la communication qui réponde véritablement à leurs attentes. Ainsi, votre taux de conversion augmentera également.

 

 Conclusion

 

On test les notifications push ? Cliquez sur le bouton ci-dessous !

 

Créer mon app personnalisée

 

 

No comments yet.

Laisser un commentaire