NC/LC App : Créer des applications mobiles dans l’entreprise

 

L’omniprésence des terminaux mobiles comme les smartphones et tablettes d’une part, l’avènement des télécoms haut-débit d’autre part, contribuent à transformer le contour du système d’information des entreprises.

Pour compléter l’éventail des applications logicielles sur ordinateur ou sur navigateur internet, les applications mobiles métiers apportent désormais des réponses adéquates aux besoins gigantesques en matière d’itinérance et collaboration.

Mais les projets de développement d’applications mobiles peuvent s’avérer plus problématique que ceux de développement logiciel ou web, à cause notamment de la pénurie de compétences dans ce domaine.

Les plateformes de création d’applications sans connaissance en programmation changent la donne. On appelle cela les NC/LC App c’est-à-dire les « No-Code / Low-Code » App, qui suscitent une attention et un intérêt croissant par les unités métiers de l’entreprise.

Ce type de solutions a soulevé auprès des DSI des questions légitimes notamment en termes de sécurité et de performance qui ont quelques fois été un prétexte pour conserver leur pouvoir sur leur sacro-sainte citadelle. Aujourd’hui certains CIO avant-gardistes voient les NC/LC App comme une double opportunité :

  • Favoriser une meilleure coopération entre l’IT et les métiers de l’entreprise basée sur une approche pragmatique.
  • Libérer des budgets et ressources en développement (en interne ou en sous-traitance) pour d’autres projets d’applications « sur mesure ».

Car ces plateformes NC/LC de création d’applications offrent

  • une rapidité de mise en œuvre,
  • une agilité d’adaptation en fonction des retours terrains,
  • des coûts plus faibles en investissement et exploitation,
  • un avantage concurrentiel en terme de productivité et qualité de service.

C’est notamment ce que propose la solution Shapper, conçue par les équipes de Synertic. Shapper permet de créer et d’administrer une application mobile native pour iOS et Android en quelques clics et sans connaissance en programmation.

Au-delà de bénéficier d’une panoplie de fonctionnalités dédiées aux applis mobiles (géolocalisation, prise de photos, notification push, …) les applis peuvent s’interfacer à des sources de données métiers pour apporter l’information aux utilisateurs de l’entreprise à n’importe quel endroit et n’importe quel moment.

Mais Shapper est une solution NC/LC qui va plus loin sur deux aspects :

  • mettre en place une stratégie fine d’habilitations, pour proposer des fonctions et services aux différents profils utilisateurs autorisés comme des commerciaux, des techniciens, chefs de service, directeurs, …
  • proposer aux utilisateurs de produire ou saisir de l’information en situation d’itinérance à travers des fiches ou formulaires personnalisables avec des données standards mais aussi des données calculées, du positionnement géolocalisé, de la prise de photos, du scan de codes, de la signature numérisée, …

Ces informations ainsi récupérées peuvent transiter vers l’entreprise par divers moyens : e-mail, back office dédié, export de fichiers, notification push, connecteurs webservices sécurisés pour alimenter le système d’information de l’entreprise, …

Ainsi, ces applis mobiles accessibles sur smartphone ou tablette permettent par exemple de réserver des ressources, effectuer un compte rendu d’intervention, un contrôle qualité, établir un devis, dérouler une check-list, signaler des anomalies, favoriser la remontée d’idées, renseigner une évaluation ou une enquête, valider une action géolocalisée …

En conclusion, associer les usages, l’interopérabilité et la sécurisation sont les fondements principaux qui ont guidé la conception de la solution Shapper. Cette approche permet à Shapper d’être une solution « No Code/Low Code » évolutive, adoptée aussi bien par des grands comptes que des PME et TPE pour étendre leur système d’information.